F1 - MONACO, UN GRAND PRIX A OUBLIER

Publié le par SOUPLY

2147373810__f1-1.gif

FELIPE MASSA l'avait annoncé, le Grand Prix de Monaco n'est pas son point fort. Malgré cela, il a assuré l'essentiel. Dans ce contexte, KIMI RAIKKONEN avait "carte blanche" pour remporter la victoire. Malheureusement, ce dernier a fait une erreur, lors des qualifications, qui lui a couté trés cher.

3854944509.jpg

Comme prévu, FELIPE MASSA a assuré l'essentiel. Comme il le dit lui même, le circuit de Monaco ne lui convient pas. Lors des qualifications, il prend tout de même une bonne troisiéme place derriére les deux McLaren de Fernondo Alonso et Lewis hamilton. Pour KIMI RAIKKONEN, qui avait toutes les cartes en main pour réussir une bonne performance, ce dernier a fait une trés grosse erreur dans un tour de piste lors des qualifications. Arrivant dans la chicane de la "Piscine", il perd le contrôle de sa monoplace et touche le rail de sécurité. Au retour dans les stands, le verdict tombe. La direction et la suspension de la roue avant-droite sont cassées. Il lui est  alors impossible de reprendre la piste dans ces conditions. Le finlandais doit alors se contenter d'une seiziéme position sur la grille de départ.

525114087.jpg

L'heure du départ est donc venu. Dés le départ, le jeune Lewis Hamilton réalise un bon coup en bloquant FELIPE MASSA. Mais ce dernier ne prend aucun risque. Trés vite les deux McLaren vont faire la course en tête. Pendant ce temps, KIMI RAIKKONEN a déjà remonté de quatre place dés ce premier tour. Les tours passent et les deux McLaren prennent de plus en plus d'avance. Lewis Hamilton se paye même le luxe d'attaquer son leader, mais sans succés. Au 23éme tour, le bal des ravitaillements commence avec la rentrée aux stands de Giancarlo Fisichella (Renault). Nick Heidfeld (BMW) en profite pour prendre la quatriéme place. Le classement à ce moment est le suivant : 1) F. Alonso - 2) L. Hamilton - 3) F. MASSA - 4) N. Heidfeld - 5) G. Fisichella. Au 25éme tour, Fernando Alonso et FELIPE MASSA ravitaille. Lewis Hamilton prend donc la tête de la course. Ce dernier ravitaille à son tour au 27éme tour, laissant de nouveau la tête à Fernando Alonso. Au 32éme tour, Nick Heidfeld ravitaille lui aussi. Giancarlo Fisichella reprend sa quatriéme place, tandis que KIMI RAIKKONEN est revenu en dixiéme position. 35éme tour, FELIPE MASSA perd de plus en plus de temps sur les deux McLaren. Il a, à ce moment, 20 secondes de retard sur Lewis Hamilton et 25 secondes sur Fernando Alonso. Les tours passent et l'écart entre la F2007 et les McLaren explose, puisque le brésilien compte 28 secondes de retard sur Lewis Hamilton et 38 secondes sur Fernando Alonso. Au tour 50, la seconde vague de ravitaillements débute avec la rentrée de Fernando Alonso. Alors que Lewis Hamilton a pris la tête, ce dernier ravitaille lors du 52éme tour. Au 55éme tour, FELIPE MASSA et Giancarlo Fisichella ravitaillent, sans conséquences. Au 58éme tour, Lewis Hamilton tente de nouveau quelques attaques sur son leader, sans réussite. Dés lors, les positons ne changeront pas jusqu'à la ligne d'arrivé. Fernando Alonso remporte ce Grand Prix de Monaco 2007, devant Lewis Hamilton et FELIPE MASSA. KIMI RAIKKONEN a réussi tout de même à prendre la huitiéme position, lui donnant un point au championnat des pilotes.

2007port400.jpg

Au championnat des pilotes, Fernando Alonso et Lewis Hamilton se partagent la premiére position avec 38 points. FELIPE MASSA se tient en embuscade juste derriére avec 33 points. KIMI RAIKKONEN perd encore du terrain. Certes, il est en quatriéme  position, mais avec 23 points.

Au classement des constructeurs, McLaren est donc logiquement en tête avec 76 points. FERRARI est en deuxiéme positon avec 56 points.

Prochain rendez-vous, lors du Grand Prix de Montréal (Canada).

Publié dans Formule 1

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article