F1 - GRAND PRIX DU CANADA - LE CHAOS

Publié le par SOUPLY

2147373810__f1-1.gif

Week-end trés difficile à Montréal pour la SCUDERIA. Si vous avez pu assister au Grand Prix sur la chaîne Eurosport, vous avez dû vous régaler, tout comme moi. On peut dire que pour des rebondissements, il y en a eu beaucoup. Premiére trés bonne nouvelle, et même s'il ne fait pas partie de FERRARI, Robert Kubica est sain et sauf malgré son terrible accident dans le 27éme tour. Il s'en sort avec une entorse de la cheville et pourrait être de retour dés ce week-end pour le Grand Prix d'Indianapolis. Quand à KIMI RAIKKONEN et FELIPE MASSA, ce fut un week-end trés difficile malgré leurs nombreux efforts.

3840078784.jpg

Au départ de ce Grand Prix de Montréal, KIMI RAIKKONEN débuté en quatriéme position sur la grille de départ, devant FELIPE MASSA en cinquiéme position. Dés le départ, le brésilien prend l'avantage sur le finlandais. Nico Rosberg profite d'une petite erreur du finlandais, dans le même tour, pour le dépasser. Dans le troisiéme tour, Nico Rosberg tente de dépasser FELIPE MASSA, mais sans succés.
Dans le nueviéme tour, les positions sont les suivantes : 1) L. Hamilton - 2) N. Heidfeld - 3) F. Alonso - 4) FELIPE MASSA - 5) N. Rosberg - 6) KIMI RAIKKONEN. Dans le onziéme tour, KIMI RAIKKONEN part à la faute mais sans aucune conséquences. Puis c'est au tour de Fernando Alonso dans le quatorziéme tour, là encore sans conséquences. Au dix-huitiéme tour, le champion du monde en tire part de nouveau à la faute et cette fois, FELIPE MASSA en profite pour prendre la troisiéme place. Au tour 21, Lewis Hamilton et Nick Heidfeld rentrent aux stands pour ravitailler. Ainsi, FELIPE MASSA prend la tête de la course. Au tour suivant, à la suite d'une touchette d'Adrian Sutil, la voiture de sécurité entre en piste. Au tour 25, FELIPE MASSA et KIMI RAIKKONEN ravitaillent en même temps dans les stands. On assiste alors à toute la maitrise de la SCUDERIA, tant le timing est parfait. Dans le vingt-sixiéme tour, la voiture de sécurité quitte la piste. Dans le même temps, plusieurs monoplaces ravitaillent alors qu'elles n'ont pas l'autorisation des commissaires. Elles risquent une pénalité.
 D'ailleurs, Fernando Alonso en fait partie. Au tour 27, Robert Kubica rentre à plus de 280 km./h. dans un mur. A ce moment et vu le choc spectaculaire, tout le monde craint le pire pour le jeune polonais. On se rappelle tous de l'accident du brésilen Ayrton Senna, mort au Grand Prix de Saint-Marin en 1994, aprés avoir percuter un muret en béton. Au 29éme tour, le polonais est toujours immobile, inquiétant l'ensemble du monde de la Formule 1. 33éme tour, aprés l'évacuation du jeune pilote et de sa monoplace, la voiture de sécurité quitte la piste. D'aprés les premiéres informations, le polonais serait hors de danger. Au tour 36, Fernando alonso et Nico Rosberg subissent comme prévu précédemment, une pénalité pour être rentré dans les stands sans autorisation. Fernando Alonso se retrouve alors en quinziéme position. Au 43éme tour, Fernando Alonso s'empare du meilleur tour en course. Ce dernier tente de revenir dans les points. Au tour 45, c'est mission accomplie pour le champion du monde en titre, puisqu'il prend la huitiéme position. Au tour 47, nouveau rebondissement : Alors qu'ils effectuent un ravitaillement, FELIPE MASSA et Giancarlo Fisichella sortent des stands alors que le feu tricolore est au rouge. Les deux hommes risquent d'être exclus de la course. Au 48éme tour, on assiste à une belle bagarre entre KIMI RAIKKONEN et Fernando alonso pour le gain de la siziéme place. Au 50éme tour, la voiture de sécurité est de nouveau en piste, aprés l'accrochage de Christian Albers. Au tour 51, la sanction tombe, puisque FELIPE MASSA et Giancarlo Fisichella sont exclus de la course. Au tour 53, alors KIMI RAIKKONEN et Fernando Alonso ravitaillent, ce dernier en profite pour le doubler. Au tour suivant, alors qu'il est sous la pression de KIMI RAIKKONEN, Fernando Alonso part à la faute et céde sa place au finlandais. Au tour 55, Vitantonio Liuzzi percute le muret de la ligne droite des stands aprés la chicane. Ce dernier était en cinquiéme position. La voiture de sécurité fait donc de nouveau son apparition. Au 59éme tour, les hostilités reprennent avec la rentré aux stands de la voiture de sécurité. Au tour 63, Rubens Barrichello ravitaille alors qu'il est en troisiéme position. Au tour 68, c'est une énorme surprise, puisque Takuma Sato dépasse le champion du monde en titre pour le gain de la siziéme place. 70éme et dernier tour, le jeune Lewis Hamilton remporte ce Grand Prix de Montréal. KIMI RAIKKONEN fini la course en 5éme position.

1181543078.jpg

La situation se complique de nouveau avec l'exclusion de FELIPE MASSA et la cinquiéme position de KIMI RAIKKONEN. De plus, le jeune prodige Lewis Hamilton semble prendre de plus en plus d'assurance, ce qui complique encore plus la compétition. Lors du prochain Grand Prix, la SCUDERIA devra montrer un nouveau visage si elle veut encore espérer une réussite aux championnats des pilotes et constructeurs.

Prochain rendez-vous, dés ce week-end lors du Grand Prix d'Indianapolis (USA)

Publié dans Formule 1

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

stella:0040: 19/08/2007 13:56

Fan de Ferrari et de sport auto en général, je découvre ton site par hasard.ça fait du bien de se retrouver sur un site qui aime les rouges, qui les soutient.Je reviendrai assurément faire un tour de temps en temps.Bravo