F1 - FERRARI N'AURA PLUS LE DROIT A L'ERREUR

Publié le par SOUPLY

2147373810__f1-1.gif
L'espagnol Fernando Alonso (McLaren) a remporté le Grand Prix d'Europe, dixième des 17 épreuves du championnat du monde de Formule 1, sur le circuit de Nürburgring. Il devance FELIPE MASSA et Mark Webber (Red Bull).
1108571093.jpgLa course a été complètement chamboulée par deux averses. La première s'est abattue sur le Nürburgring en plein milieu du tout premier tour, alors que toutes les monoplaces étaient chaussées de pneus pour le sec. Sous la violence de l'averse, et alors que les sorties de piste se multipliaient, le Grand Prix a été interrompu durant 22 minutes, mais la pluie a été fatale à de nombreux concurrents. KIMI RAIKKONEN, parti de la pole et en tête à la fin du premier tour, a manqué sa rentrée au stand et, emporté par son élan sur une piste très glissante, a été obligé de refaire un tour complet en pneus pour le sec. Il était septiéme lors de la neutralisation. En bout de ligne droite au début de la troisième boucle, Jenson Button (Honda), Lewis Hamilton (McLaren), Adrian Sutil (Spyker), Vitantonio Liuzzi (Toro Rosso) et Nico Rosberg (Williams) ont manqué leur freinage et, en quelques secondes, se sont tour à tour arrêtés dans le gravier, heureusement les uns juste à côté des autres, sans se toucher. La voiture de sécurité a neutralisé la course durant le quatrième tour avant que la F.I.A. ne décide d'interrompre la course en attendant que la pluie cesse.
Après la reprise, FELIPE MASSA a mené quasiment toute la course devant Fernando Alonso. KIMI RAIKKONEN, revenu en troisième position, a rendu les armes au 35e tour, à la suite d'un probléme technique sur sa monoplace. Auparavant, alors qu'il s'était rapproché à moins d'une seconde de Fernando Alonso, il avait soudain commencé à tourner de plus en plus lentement, se faisant décrocher. Puis sa F2007 a complètement ralenti et il n'a même pas pu la ramener jusqu'au garage, l'abandonnant à l'entrée de la voie des stands. Fernando Alonso, lui, a profité d'une nouvelle averse à huit tours de la fin pour prendre le meilleur sur FELIPE MASSA, non sans que les deux monoplaces se touchent après deux tours d'une bagarre incessante.
070720110638-bn8iynrr1b.jpg
Lewis Hamilton, parti de la 10e position sur la grille, s'est retrouvé dernier à un tour après sa sortie de piste. Il a réussi à remonter jusqu'à la neuviéme position, hors des points, échouant pour la première fois à monter sur le podium en 10 Grands Prix. Le britannique reste néanmoins leader du championnat du monde mais ne compte plus que deux points d'avance sur son coéquipier.
070721104255-udd9vt690b.jpg
Maintenant, il est clair que la SCUDERIA n'a plus le droit à l'erreur. FERRARI manque encore un peu de fiabilité. De plus, FELIPE MASSA semble bien inconstant en cette deuxiéme partie de saison.

Prochain rendez-vous, le 05 août pour le Grand Prix de Hongrie.

Publié dans Formule 1

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

MCLAREN 14/09/2007 15:33

FERRARI + FIA = MAF FIA

SOUPLY 03/10/2007 15:29

En refléchissant un peu, Ron Dennis et Fernando Alonso ont reconnu avoir eu les informations de la part de Nigel Stepney. De plus, la FIA a négocié avec les pilotes McLaren : s'ils donnaient des informations sur l'affaire, ils seraient amnistiés au championnat des pilotes. Seul le double champion du monde a coopéré. Malgré tout cela, Lewis Hamilton a bénéficié de l'amnistie. Même si sans négociation, les deux pilotes n'auraient pas mérité de perdre leurs points, je pense que la FIA n'a pas tenu sa promesse. L'anglais aurait dû avoir une sanction.Donc, aprés avoir bien réfléchi, la Mafia (avec un F et pas deux) est, je pense, loin d'être FERRARI et la FIA.

Olive 10/09/2007 18:46

Ciao,
Trop fort ton site...
j'ai crée mon blog perso à moi que j'ai....
http://forzamodena.skyrock.com/
J'essaye d'apporter ma petite touche perso à la magie Ferrari...
a bientot !!!
Forza Ferrari !!!!!